Accueil - V.I.P. - Actualités - Ze Blog - Théâtre - Filmographie - Musique - Ecriture - Vidéos - Photos - Presse - Contact

Une trop bruyante solitude - Jean-Claude Dreyfus - jeanclaudedreyfus.fr

Cinéma
Une trop bruyante solitude

Avant de mourir, Philippe Noiret venait d’achever un livre de mémoires, retraçant ses souvenirs d’enfance comme son parcours professionnel. Noiret y aurait, par ailleurs, dressé des portraits de ses grandes rencontres, d’ Hitchcock à Tavernier , de Gérard Philippe à Bertrand Blier .

Une trop bruyante solitude
(Seuil/Points, 1997, 125 pages)

Hanta est pressier depuis 35 ans, avec sa machine il détruit des livres et du papier qui sont destinés au recyclage, il réussit à sauver un livre par-ci par-là. L'histoire se déroule à Prague, à l'époque de la deuxième guerre mondiale, du temps où les livres étaient censurés, par millier des chef-d'oeuvres de grands auteurs furent détruits.

Voilà un beau roman car tout est beau dans ce livre. D'abord l'écriture, chaque mot, chaque syllabe m'absorbait littéralement, j'étais ancrée profondément. Une plume fluide, poétique, intimiste. De plus plein de belles choses sont dites, des phrases juste pour la beauté des mots mais aussi des phrases pour la beauté des idées.

L'histoire est très touchante, je ne conçois pas qu'un lecteur puisse rester insensible à cet amour de Hanta envers les livres. Hanta, un homme ordinaire, sans éducation, qui a connu et aimé la littérature en détruisant des livres, dans un sous-sol avec sa solitude trop bruyante.

Aussi c'est tout à fait réjouissant tous ces auteurs cités, on a juste le goût de se garrocher dans la littérature de l'Europe de l'Est et de lire Goethe, Schopenhauer, Kafka, Schiller, Nietzsche, Hegel...

Je le recommande très fortement, un petit livre mais un grand roman!

Réalisateur - Véra Caîs
Distribution - Philippe Noiret - Chantal Neuwirth - Jean-Claude Dreyfus - Jiri Menzel

précédent retour suivant




Annuaire - Mentions Légales - Création Web : monwebsurmesure.com © Jean-Claude Dreyfus - 2009/17